Alimentation du lapin

 

alimentation du lapin

Foin de Crau disponible à la clinique

 

 

Le lapin est un HERBIVORE STRICT. Le foin doit représenter 70% de la ration de votre compagnon, il est conseillé d’en laisser à volonté à votre animal. La consommation du foin permet au lapin un mouvement latéral des mâchoires et donc une usure correcte des dents qui poussent de façon continue chez cet animal. De plus le foin assure le maintien d’une bonne motricité digestive chez le lapin et prévient donc des problèmes de diarrhée ou de constipation qui peuvent avoir de très graves conséquences pour ces rongeurs.

 

 

 

 

 

 

 

alimentation du lapin

 

 

Au foin doit être ajoutée une alimentation fraîche de légumes ou de fruits selon ses préférences pour environ 10% de sa ration quotidienne.   Attention à toujours utiliser des produits frais et non des légumes surgelés ou en conserve.

 

 

 

 

Voici quelques un des légumes faciles à vous procurer et avec lesquels vous êtes surs de ne pas faire d’erreur: la salade, le choux, les carottes, les navets, le céleri. Les fanes de carottes, le persil, l’endive sont des légumes également très appréciés par les lapins mais les quantités doivent être plus minces (une fois par semaine) car ils sont très riches en calcium. Comme fruit vous pouvez privilégier les pommes.

 

 

Alimentation du lapin

Granulés recommandés disponibles à la clinique

 

Les granulés doivent être donnés en quantité limitées (pas plus de 2% du poids du lapin par jour) car ils sont très riches et leur utilisation intensive engendre de graves problèmes métaboliques chez le lapin. Veillez bien à privilégier des granulés uniformes pour éviter le tri, et sans colorant qui sont parfaitement inutiles.

 

Le pain, le chocolat, l’avocat, le bambou, l’oignon, l’ail, les pommes de terre constituent une liste non exhaustive des aliments à proscrire chez le lapin.

 

 

 

 

 

alimentation du lapin

pinpin et sa rose

 

 

 

N’hésitez pas à nous demander conseil nous sommes aussi là pour ça.